• Accueil / 
  • LA GRANDE EXPOSITION À TROYES / 
  • Les œuvres exposées

Les œuvres exposées

Parmi plus de 150 œuvres de l’exposition "Clairvaux. L’aventure cistercienne" figurent des trésors historiques provenant de toute l’Europe.

Contact

Département de l'Aube
Direction des Archives et du patrimoine
Tél. : 03 25 42 52 62
archives.aube@aube.fr

Page Facebook de l'exposition

En savoir plus


Visiter l'exposition

Informations pratiques

Animations
Programme des manifestations

Enseignants
Accédez à votre espace

Ressources


À découvrir
Outils interactifs
Catalogue - éditions

Cinq trésors parmi plus de 150 œuvres

Crosse en argent doré ayant appartenu à Robert de Molesme (vers 1028-1111) (c) Musée des Beaux-Arts de Dijon / François JayCrosse en argent doré ayant appartenu à Robert de Molesme (vers 1028-1111) (c) Musée des Beaux-Arts de Dijon / François Jay

 

 

  • Crosse dite de Robert de Molesme 

Robert de Molesme a fondé en 1098 l'abbaye de Cîteaux qui donnera naissance à l'ordre cistercien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manuscrit orné sur parchemin datant de 1145-1150. © Médiathèque du Grand Troyes / Pascal JacquinotManuscrit orné sur parchemin datant de 1145-1150. © Médiathèque du Grand Troyes / Pascal Jacquinot

 

  • Grande Bible de Clairvaux   

 

Ce manuscrit est emblématique de l'esprit de simplicité voulu par saint Bernard concernant toutes les formes artistiques (architecture, sculpture, manuscrits, musique, etc.). Les initiales monochromes devaient permettre aux moines de se concentrer sur les textes et de ne pas laisser leur esprit être distrait par des enluminures trop riches.

 

 

 

 

 

  • Croix reliquaire de la Vraie Croix

Cette croix fut créée pour une "fille" de l'abbaye de Clairvaux, Clairmarais, afin d'accueillir un morceau de la Vraie-Croix rapportée des Croisades. S'affranchissant de l'esprit d'austérité voulu par saint Bernard, la Croix de la Vraie-Croix est un chef-d'oeuvre de l'orfèvrerie médiévale.

Croix reliquaire créée vers 1210-1220. © Musée de l'Hôtel Sandelin / Bruno JagerschmidtCroix reliquaire créée vers 1210-1220. © Musée de l'Hôtel Sandelin / Bruno Jagerschmidt

 

 

  • Portrait de saint Bernard ou Vera effigies  

Cette huile sur bois appartient à une série de portraits de moines et d'abbés de Clairvaux se trouvant dans la salle du logis abbatial de l'abbaye. Une description du saint est faite dès le XIIe siècle. C'est à partir de cette description que le "vrai visage" (vera effigies en latin) de saint Bernard a été peint 4 siècles plus tard.

Huile sur bois peinte à la fin du XVIe / début du XVIIe siècle. © Conseil général de l’Aube / Noël MazièresHuile sur bois peinte à la fin du XVIe / début du XVIIe siècle. © Conseil général de l’Aube / Noël Mazières

 

 

  • Chirographe scellé de saint Bernard

Cet acte délimitait des seigneries respectives de l'abbaye cistercienne de Vauluisant et de la maison templière de Coulours, sur le terroir de Cérilly (Yonne), opérée sous le contrôle de Bernard, abbé de Clairvaux (vers novembre 1143 - vers juin 1147).

 

Chirographe scellé de saint Bernard © Conseil général de l’Yonne / Archives départementalesChirographe scellé de saint Bernard © Conseil général de l’Yonne / Archives départementales

 

Les institutions prêteuses

Les œuvres exposées proviennent de 37 institutions publiques et privées prêteuses (bibliothèques, musées, archives, abbayes, églises, cathédrales, etc.) situées :

- À Troyes : archives Départementales de l’Aube, médiathèque du Grand Troyes, musée des Beaux-arts, trésor de la cathédrale de Troyes)
- en France (Auxerre, Bar-sur-Aube, Bellefontaine, Châlons-en-Champagne, Champignol-lez-Mondeville, Charleville-Mézières, Cîteaux, Dijon, Maranville, Marseille, Paris, Reims, Saint-Omer, Toulouse et Ville-sous-la-Ferté) ;
- dans plusieurs pays d’Europe (Belgique, Danemark, Pays-Bas, Royaume-Uni, Portugal).


Certains documents originaux et objets rares seront exposés pour la première fois, preuve de la confiance accordée à la direction des Archives et du patrimoine de l’Aube par des institutions parmi les plus prestigieuses :

- Archives nationales de France ;
- Archives nationales de Belgique ;
- Archives nationales du Portugal ;
- Bibliothèque nationale de France ;
- Bibilothèque royale (Pays-Bas)
- Bibliothèque de l’Université de Cambridge (Royaume-Uni) ;
- British Library (Royaume-Uni) ;
- Musée Carnavalet ;
- Musée de Cluny-musée national du Moyen Âge ;
- Musée des Augustins de Toulouse ;
- Musée des Beaux-Arts de Dijon ;
- Musée de Lamego (Portugal)
- Nationalmuseet (Danemark)
- National Heritage (Royaume-Uni).


En raison de leur fragilité, 35 pièces d’archives seront renouvelées le 17 août 2015 après 3 mois d’exposition, ce qui permettra de renouveler l’intérêt du public.

Ils nous suivent sur Facebook

Aube Champagne
Aube Champagne

Derniers Tweets #clairvaux2015