Détail des travaux

La plupart des bâtiments historiques de l'ancienne abbaye et de l'ancienne prison ont été restauré, ou sont en cours de restauration, par l'État - ministère de la Culture et de la communication.

En savoir plus


Acteur principal de la restauration

État – ministère de la Culture et de la communication

Abbaye de Clairvaux
2015 : nouveau parcours de visite

Réfectoire des moines – chapelle des prisonniers (XVIIIe s.)

Réfectoire des moines - chapelle des prisonniers en restauration. (c) Sylvain BordierRéfectoire des moines - chapelle des prisonniers en restauration. (c) Sylvain Bordier

Édifiée en 1774 alors que l’abbaye était à son apogée, cette salle de 500 m2 est restaurée dans son état de 1813, date à laquelle le réfectoire des moines a été transformé en chapelle pour les détenus. Les travaux ont pour but de retrouver l’ambiance spécifique liée au double usage, monastique puis carcéral, des lieux.

 

Travaux effectués :

  • restitution de la volumétrie générale de la salle et de l’ambiance spécifique ;
  • restauration des décors du réfectoire (lambris, médaillons en stuc, peintures sur bois, pierres blanches avec cabochons en marbre noir…) ;
  • préservation des traces de l’usage carcéral (tribunes, murs de séparation…).


Début des travaux : 3e trimestre 2013
Réouverture : juin 2015

Bâtiment des convers (XIIe s.)

Vue extérieure du bâtiment des convers. (c) Sylvain BordierVue extérieure du bâtiment des convers. (c) Sylvain Bordier

Le chantier le plus important a concerné la restauration et l’aménagement du bâtiment des convers, seul bâtiment subsistant de l’abbaye médiévale. Les restaurations ont permis de le restituer dans un état proche de l’origine et de l’adapter à un usage culturel (accessibilité PMR, visites, manifestations culturelles…).

 

Travaux effectués :

  • assainissement et reprise en sous-œuvre ;
  • restauration structurelle des façades ;
  • installation de l’équipement technique (électricité, chauffage, escalier, ascenseur…).


Date des travaux : 2003-2013

Prison des enfants (XIXe s.)

Transformées en « colonie agricole » pour jeunes délinquants au XIXe siècle, les anciennes écuries de l’abbé sont aménagées au rez-de-chaussée en une salle d’exposition de plus de 250 m2.

Travaux effectués :

  • suppression des portes de garage et des murs intérieurs pour dégager les espaces voûtés des écuries originelles ;
  • restitution des baies du rez-de-chaussée dans leur état originel avec les menuiseries du XIXe siècle ;
  • installation de l’équipement technique.


Début des travaux : 2014
Réouverture : printemps 2015

Hostellerie des Dames (XVIe s.)

Espace d'exposition aménagé à l'étage de l'Hostellerie des Dames. (c) Sylvain BordierEspace d'exposition aménagé à l'étage de l'Hostellerie des Dames. (c) Sylvain Bordier

 

 

Situé à l’entrée de l’abbaye, ce bâtiment du XVIe siècle a été aménagé en centre d’accueil pour les visiteurs au rez-de-chaussée (librairie-boutique, salles de documentation et d’attente) et en espace d’exposition à l’étage.

 

Date des travaux : 2007

Espaces extérieurs

L’aménagement des abords immédiats de l’abbaye a pour but d’offrir aux visiteurs un chemin d’accès digne de ce site d’exception.

Travaux effectués :

  • création de parcs de stationnement jardinés et légèrement encaissés ;
  • aménagement des voiries (utilisation de matériaux de sols naturels) et mise en valeur de l’entrée originelle de l’abbaye ;
  • mise en place d’une circulation piétonnière végétalisée et aménagement d’un accès pour les personnes à mobilité réduite ;
  • aménagement de la placette devant l’ancienne prison des enfants (pavage de terre cuite, création d’un rideau végétal).


Début des travaux : juin 2014
Fin des travaux : printemps 2015

Ils nous suivent sur Facebook

Aube Champagne
Aube Champagne

Derniers Tweets #clairvaux2015